Circul 
Agronomie

La Mairie de Meudon

Ville d’Economie Circulaire

 FRANCE

Web: www.meudon.fr

Contact: louise.legouvellodelaporte@mairie-meudon.fr

Localisation: Haut de Seine (92)

Secteur : Agriculture, Fin de Vie

Date de création: projets environnementaux existent depuis plus de 10 ans

Date de rencontre: Juillet 2020

Maturité du projet : pérenne

La ville de Meudon, ou comment une commune a réussi à ramener la campagne en plein centre ville.

Aperçu

Suite à notre rencontre avec Bergeries en Ville, nous avons eu la chance de rencontrer le directeur environnement de la Mairie de Meudon et l’ensemble de son équipe afin de discuter de leur partenariat avec l’association et de leurs nombreux projets autour de l’économie circulaire. 

Située dans les Hauts-de-Seine entre Versailles et Paris, Meudon est une ville de 46 000 habitants dont 50% de son territoire est occupé par la forêt domaniale de Meudon. Riche en espaces verts, la ville comprend de nombreux parcs, jardins et squares à la disposition de ses habitants. Toute l’année, les jardiniers de la ville entretiennent 32 hectares d’espaces verts en bordure de rue, sur les ronds-points et aux pieds des arbres.

La ville développe depuis une dizaine d’année plusieurs projets autour de l’économie circulaire dans le but notamment de rendre la vie à Meudon plus agréable pour ses habitants. 

  • 15 000 m² d’espaces verts en écopastoralisme toute l’année
  • Environ 500 m² de potagers et jardins urbains disponibles pour les habitants
  • 54 sites de compostage installés dans les copropriétés depuis 10 ans
  • Installation de cendriers nudge dans 36 bâtiments municipaux pour recycler les filtres de cigarettes

La ville de Meudon a développé plusieurs projet autour de l’économie circulaire qui reposent sur plusieurs piliers :

  • Approvisionnement Durable et Consommation Responsable 

Grâce au développement de 3 projets de potagers et jardins urbains, les habitants de Meudon ont la possibilité d’entretenir leur propre parcelle en ville. Un cahier des charges construit par la mairie interdit l’utilisation de produits phytosanitaires garantissant la production de fruits et légumes sains pour l’homme et l’environnement par les meudonnais. L’association le Jardin d’Amélie éduque les habitants à produire de façon responsable et durable grâce à son jardin en permaculture dans le parc du Potager du Dauphin. 

  • Economie de la Fonctionnalité 

Grâce à son partenariat avec Bergeries en Ville, Meudon entretient une partie de ses espaces verts en écopâturage. Cette prestation de service permet notamment à la mairie de mettre en place une alternative plus écologique à l’entretien mécanique et chimique des espaces verts.

Pour plus d’informations sur l’économie de la fonctionnalité, cliquez ici pour accéder à l’article de Bergeries en Ville. 

  • Allongement de la Durée d’Usage et Recyclage

Grâce à de nombreux projets de valorisation de déchets (biodéchets, mégots …), Meudon réduit son impact environnemental ainsi que celui de ses habitants. Grâce notamment au défi Familles Zéro Déchet, la ville est parvenue de façon ludique à promouvoir les bonnes pratiques permettant de réduire au maximum la production de déchets au sein des ménages.

fonctionnement du projet

La Mairie s’engage à rendre la ville de Meudon plus écologique et plus agréable pour ces habitants.

Depuis 2012, elle a notamment créé un partenariat avec Bergeries en Ville pour entretenir une partie de ses espaces verts en écopâturage (tonte naturelle des espaces verts grâce à des moutons et des chèvres). Pour plus de détail sur ce projet : cliquez ici

Marie de Bergeries en Ville et ses moutons sur un terrain de la ville de Meudon

La ville s’engage à proposer un approvisionnement durable et une consommation responsable auprès de ses habitants grâce au développement de plusieurs projets de potagers et de jardins partagés : 

  • Les Potagers Meudonnais

Depuis 2015, la ville met à disposition des parcelles de 10 m² aux familles meudonnaises pour les cultiver. En septembre, 20 nouvelles parcelles seront disponibles. Il y a déjà plus de 400 demandes… 

Ainsi, les habitants habitants en appartement souhaitant avoir leur propre potager ont la possibilité de le faire. Ils sont notamment accompagnés et conseillés par Marie, fondatrice de Bergeries en Ville, pour assurer la réussite de leurs plantations ! 

Les potagers Meudonnais, composés d’une vingtaine de parcelles

  • Les Jardins Partagés

L’association le Jardin d’Amélie s’occupe d’un espace public pour cultiver en permaculture. Elle organise également des formations et des ateliers sur inscription pour tout âge. Cet espace partagé permet de créer du lien social entre les habitants curieux. 

Le Jardin d’Amélie situé dans le parc Le potager du Dauphin à Meudon 

  • Le projet “Jardiner Ma Ville”

Depuis deux ans, des particuliers peuvent récupérer des parcelles publiques proches de chez eux pour les entretenir. Par exemple, des petits potagers sur une allée de 100 m ou bien au pied des arbres ont été installés. 

Ceci permet à des personnes sans jardin d’avoir un espace pour leur potager. D’autre part, déléguer l’entretien de certaines parcelles aux habitants permet un gain de temps d’entretien pour les jardiniers de la ville. 

Les jardiniers peuvent régulièrement vérifier que ces espaces sont bien entretenus. Une charte est signée par les habitants qui récupèrent les espaces à cultiver et s’engagent à suivre une liste de plantes autorisées et de ne pas utiliser de produits phytosanitaires et chimiques. 

Ces projets ont pour but de ramener la campagne en ville. La demande forte de la part des meudonnais pour acquérir une parcelle ou bien un morceaux d’espace public pour leur entretien personnel montre que ces projets sont de réels succès. Ils présentent des bénéfices environnementaux (augmentation de la biodiversité, moins de déchets jetés dans les espaces verts …), des bénéfices sociaux (quartiers plus agréables à vivre, lien social créé grâce aux jardins partagés…) mais également des bénéfices économiques (la mairie permet de faire vivre deux associations et fait des économies en déléguant l’entretien de certains espaces verts à ces habitants).

La ville de Meudon a mis en place plusieurs stratégies pour diminuer la quantité de déchets produites par ses habitants et pour valoriser au maximum les déchets générés par l’ensemble de la ville. 

  • Compostage des biodéchets ménagers

Afin de diminuer la quantité de biodéchets incinérés et permettre des gains économiques à la mairie, liés au coût de collecte et de gestion des déchets, la ville de Meudon distribue gratuitement des composteurs et des lombricomposteurs depuis une dizaine d’année au sein de copropriétés. Grâce à ses partenaires le Jardin d’Amélie et GPSO (Grand Paris Seine Ouest), la mairie aide les habitants à acquérir les compétences nécessaires pour entretenir leur compost de façon autonome. 

  • Valorisation de la matière verte

La ville de Meudon a développé plusieurs moyens pour valoriser la matière verte générée lors de l’entretien des espaces verts. Ceci permet de diminuer la quantité de biodéchets encombrants envoyée à la déchèterie, ce qui est à la fois un gain de temps et économique pour la mairie. 

Les végétaux coupés par les jardiniers de la ville (branches, haies…) sont broyés sur place et utilisés comme paillage.  

Certains arbres présents dans la forêt de Meudon présentent dans leurs feuilles des molécules d’intérêt pour la recherche contre le cancer. Lors de leur entretien, des membres du « Collect-If’ » viennent collecter les tailles d’ifs afin d’en extraire ces molécules et de les étudier.  

Les arbres vieillissants ou morts sont transformés en totem, s’ils ne présentent pas de risque pour la population, et servent de niche écologique pour les insectes et les oiseaux. 

  • De l’eau non potable pour l’entretien des espaces verts 

Meudon est connue comme l’ancienne laverie de Paris. Grâce à ses carrières de blanc de Meudon (craie riche en carbonate de calcium), la ville devient un lieu reconnu pour blanchir les draps des grands hôtels parisiens au XVIIIe siècle.

Aujourd’hui, les carrières sont fermées au public, car devenue trop dangereuses, et les eaux de ruissellement doivent être pompées pour maintenir les carrières asséchées et éviter des effondrements. Plutôt que de mettre cette eau à l’égout, la mairie de Meudon l’utilise pour le jardinage en ville et l’entretien des arbres. Ceci permet de limiter l’utilisation d’eau potable pour une activité qui n’en nécessite pas et de valoriser une eaux qui aurait été autrement perdue. 

Les Carrières de Meudon, une réserve à eau non potable pour la gestion des espaces verts

  • Recyclage des mégots 

Depuis 1 an, des cendriers nudge ont été installés dans 36 bâtiments municipaux de la ville, dont 2 lycées. Ces cendriers, en posant des questions ludiques ou sur l’environnement, incitent les fumeurs à jeter leurs mégots dans les cendriers plutôt que dans par terre. 

Les cendriers sont vidés tous les 3 à 4 mois et les mégots sont envoyés à une entreprise brestoise, méGO!, qui recycle les filtres en mobilier urbain. 

Le projet a des résultats très encourageants puisque la quantité de mégots récoltée dans les cendriers nudge a doublée en seulement 4 mois (7,5 kg en Septembre 2019 et 13 kg en Janvier) ! Au total, environ 35 kg de mégots ont déjà été récoltés (on estime qu’un kilos est égal à 2 000 mégots environ cf. greenminded), soit un total de 70 000 mégots. Sachant qu’un mégot pollue 500 L d’eau, la mairie de Meudon a évité la pollution de l’équivalent de 10 piscines olympiques !

Meudon a pour ambition de devenir une ville zéro mégot. Elle compte installés de nouveaux cendriers nudges sur les zones de marchés ainsi que de développer le concepts auprès des commerçants et des entreprises. Outre le fait que ce projet a des avantages environnementaux et améliore la propreté de la ville, il permet également de faire des économies vis-à-vis du traitement des eaux qui ne sont plus ou moins pollués par les mégots qui se retrouvent dans les égouts et réseaux d’assainissement.  

Un cendrier installé au lycée des métiers Les Côtes de Villebon, fabriqués à partir d’anciennes boîtes aux lettres

  • Défi Famille Zéro Déchet

C’est en Juin 2019 que la ville de Meudon propose à une centaine de personne de participer au Défi Famille Zéro Déchet. Pendant 3 mois, chaque famille devait peser ses déchets, sans modifier ses habitudes. A partir du mois de Septembre, les familles ont reçus des kits zéro déchet des ont suivis des formations afin de connaître toutes les astuces pour réduire leurs productions de déchets. 

Les familles suivent régulièrement leurs résultats en pesant leurs poubelles et en remplissant un tableau excel. Résultat: le défi a été relevé haut la main !

Ce challenge a été une révélation pour beaucoup de familles : outre la diminution de déchets constatés, les familles ont modifié globalement leurs modes de vie. Beaucoup ont commencé à passer plus de temps ensemble en famille, font des choix plus responsables dans leurs achats, cuisine plus et consomme des produits plus sains. Les familles ont également constatés que la proportion des biodéchets de leur poubelle était de plus en plus importante par rapport aux emballages plastiques et cartons et autres produits plastiques à usage unique. 

Ce projet organisé par la mairie est une très grande inspiration à suivre par l’ensemble des meudonnais.

approche de développement durable

Les bénéfices environnementaux sont multiples : 

  • plus de biodiversité dans les espaces verts grâce à l’écopâturage
  • Pas de pesticides ou autres produits phytosanitaires utilisés pour l’entretien des espaces verts 
  • Valorisation des déchets multiples

Grâce aux potagers et jardins partagés, la Mairie fait des économies de temps dans la gestion de ces espaces verts, ce qui permet des diminutions dans les dépenses. 

Avec la mise en place du Défi Famille Zéro Déchet, la ville de Meudon souhaite réduire la production globale de déchets de ses habitants, ce qui permettrait de diminuer les coût de collecte et de gestion des déchets. 

En souhaitant ramener la campagne en ville et en mettant en place des projets d’économie circulaire, la ville de Meudon a mis en place un partenariat avec deux associations (Bergeries en Ville et le Jardin d’Amélie) qui peuvent ainsi vivre de leurs activités. 

Avec l’accès à des jardins ou des potagers, les habitants de Meudon peuvent cultiver eux-mêmes leurs propres fruits et légumes, au plein coeur de la ville. Ce type de projet permet de créer du lien social puisque les sites de jardinage sont des espaces communs à partager. 

Grâce à l’expertise acquise sur plusieurs domaines liés à l’environnement et l’économie circulaire, les services techniques de la mairie sont également devenus une source de conseils pour les meudonnais qui veulent se lancer dans leurs propres projets personnels.

Reproductibilité & perspectives d'évolution

Meudon est une inspiration pour beaucoup de villes voisines puisque plusieurs de ses projets ont été mis en place depuis plusieurs années.

La démarche de Meudon s’inscrit dans un cadre plus large du Grand Paris Seine Ouest (GPSO). Composé de 8 villes de l’Ouest parisien (Boulogne-Billancourt, Chaville, Issy-les-Moulineaux, Marnes-la-Coquette, Meudon, Sèvres, Vanves et Ville-d’Avray), GPSO est un établissement public qui vise notamment a augmenter la biodiversité au sein des ses communes. Ainsi, certains projets de la ville de Meudon sont également effectué à l’échelle de GPSO, comme l’écopâturage et le projet “Jardiner ma Ville”.

La Mairie souhaite développer et pérenniser l’ensemble des projets déjà mis en place.

Par exemple, la Mairie cherche de nouveaux terrains pour l’éco-pâturage et les potagers meudonnais. De nouveaux cendriers nudge vont également être installés dans la ville pour qu’il n’y ait plus aucun mégot jeté dans la rue. 

La rencontre avec les services techniques de la mairie de Meudon était très enrichissante. Pour la première fois, nous avons pu voir la mise en place de projets circulaire à l’échelle d’une commune. C’est la preuve que tous les acteurs comptent et peuvent agir pour diminuer notre impact sur l’environnement. Les projets de la mairie sont encouragés par ses habitants et les inspirent. Meudon est un bel exemple d’une ville située dans une zone très urbanisée mais qui a trouvé des solutions pour être au plus proche de la nature et de la préserver durablement.

Copyright CirculAgronomie 2020