Circul 
Agronomie

Fruta Feia

Approvisionnement durable

   PORTUGAL

Web: www.frutafeia.pt/en

Localisation: Lisbonne et Porto, Portugal

Secteur: Vente et services

Date de création: projet lancé en Novembre 2013

Date de rencontre: Octobre 2016

Récupération de fruits et légumes non-commercialisables.

Aperçu

L’histoire de Fruta Feia part du constat que les grandes et moyennes surfaces n’achètent aux producteurs que des fruits et légumes « beaux », c’est à dire répondant à des critères de calibre, de couleur, d’aspect… Cela conduit naturellement à jeter jusqu’à 30% des produits qui sont pourtant consommables.

C’est ce qui a conduit Isabel à fonder Fruta Feia, une entreprise qui rachète aux producteurs les fruits et légumes hors-calibre à un prix leur permettant de réaliser un bénéfice, avant de les revendre dans les grandes villes du Portugal à des particuliers avec le slogan « beautiful people eat ugly fruits » .

  • 143 producteurs
  • 8 points de vente
  • 3500 consommateurs
  • 740 tonnes de déchets évités
  • Approvisionnement durable
  • Consommation durable

démarche de l'économie circulaire

Fruta Feia comporte aujourd’hui une centaine d’agiculteurs et maraîchers adhérents. Chacun vend sa production une ou deux semaines par an, en fonction de ses disponibilités. Un van fait le tour des exploitations chaque semaine et récupère les produits invendus. Ceux-ci sont centralisés dans le point de vente, où des bénévoles les répartissent en paniers.

Les consommateurs achètent des paniers comprenant entre 5 et 8 fruits et légumes différents. Les clients « réguliers » achètent un forfait annuel et récupèrent leur panier. Après cela, les paniers restants sont vendus aux chalands.

Fruta Feia contribue à deux volets de l’économie circulaire : l’approvisionnement durable et la consommation responsable. Elle diminue le gaspillage alimentaire et contribue à l’émergence d’une véritable conscience de ces problématiques. De 400 kg de produits récupérés chaque semaine à l’origine, Fruta Feia est passé à 8 tonnes.

 

Valorisation par Fruta Feia

approche de développement durable

Même si les denrées alimentaires refusées par les grandes et moyennes surfaces étaient valorisées en compost, Fruta Feia leur permet d’avoir une meilleure valorisation.

De plus, elle favorise les agriculteurs locaux et réduit la dépendance aux apports extérieurs, ce qui diminue l’empreinte carbone des produits vendus.

Fruta Feia permet à chaque maillon de la chaîne de réaliser des bénéfices économiques : depuis les producteurs, qui trouvent un nouveau débouché pour des denrées auparavant non-valorisables, jusqu’aux consommateurs, qui bénéficient de fruits et légumes de saison à moindre prix.

En outre, Fruta Feia emploie 8 personnes à temps plein.

En plus de créer des emplois, Fruta Feia favorise la cohésion du tissu social en amenant les consommateurs à se réunir et prendre conscience ensemble des problèmes de gaspillage. Ainsi, elle permet de faire naître et développer une conscience de consommateur responsable.

Qui plus est, les agriculteurs sont payés à la livraison, contrairement au circuit traditionnel, où les grandes surfaces peuvent attendre jusqu’à 90 jours. Ce fonctionnement sécurise l’activité des agriculteurs.

Le choix des points de vente n’est pas non plus anodin : ce sont des locaux prêtés par des associations ou musées, qui bénéficient en retour de nombreux visiteurs. Fruta Feia favorise ainsi le rayonnement de la culture.

Reproductibilité & perspectives d'évolution

Fruta Feia est aisément reproductible : pour preuve, de nombreuses initiatives du même genre ont vu le jour partout dans le monde.

Cependant, notons que la mise à disposition de locaux gratuits et la présence de nombreux bénévoles, qui mettent en place les paniers pendant une demi-journée en échange du droit d’en rapporter un chez eux, sont des facteurs de succès de cette initiative. En outre, Isabel, la fondatrice, a bénéficié d’une bourse afin de lancer son projet.

Copyright CirculAgronomie 2020